Afrique du Sud : Décès de la fille de Nelson Mandela

Zindzi Mandela, la plus jeune fille du premier président noir sud-africain Nelson Mandela, engagée dans la lutte contre l’apartheid, est décédée ce lundi 13 juillet, à l’âge de 59 ans, dans un hôpital de Johannesburg, a-t-on appris de sources officielles.

Zindzi Mandela, la fille du dirigeant sud-africain anti-apartheid, Nelson Mandela, est décédée à l’âge de 59 ans, a rapporté l’agence de presse Sputnik, citant le rapport de la South African Broadcasting Corporation (SABC). Selon SABC, Zindzi est décédée, lundi matin, dans un hôpital de Johannesburg. Zindzi était la plus jeune des trois filles de Nelson et Winnie Mandela. Au moment de son décès, elle était ambassadrice sud-africaine au Danemark. La raison de sa mort n’est toujours pas claire, mais la famille Mandela fera une déclaration, lundi à midi.

Selon un rapport de IOL, Zindzi s’est mariée deux fois et laisse derrière elle quatre enfants: Zoleka, Zondwa, Bambatha et Zwelabo. Après que son père a été élu président, Zindzi a été choisie pour l’accompagner à son investiture et devenir le stand de la Première Dame d’Afrique du Sud, jusqu’à ce que son père se remarie, selon wikipédia.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Résoudre : *
6 + 6 =