Lutte contre le covid-19 : Voici pourquoi 13 Professeurs de Médecine et certains Journalistes sont contre la chloroquine et le Professeur Raoult Didier.

FILE PHOTO: Gilead Sciences Inc pharmaceutical company is seen after they announced a Phase 3 Trial of the investigational antiviral drug Remdesivir in patients with severe coronavirus disease (COVID-19), during the outbreak of the coronavirus disease (COVID-19), in Oceanside, California, U.S., April 29, 2020. REUTERS/Mike Blake/File Photo

Les sommes faramineuses versées à 13 Professeurs de Médecine explique l’hostilité à laquelle fait face le Professeur Didier Raoult.

Nous avons encore frais en mémoire l’interview accordée récemment par le Professeur Didier Raoult à une chaîne de télévision française au cours de laquelle ce dernier a menacé de se retirer a cause de la desinvoture du Journaliste qui frisait la provocation. Relayant une information du type secret-defense en quelque, le journal français “France Soir” vient de livrer au public les sommes reçues de la société pharmaceutique GiLead en attendant éventuellement celles versées aux Journalistes. Comme quoi, les Journalistes ne sont plus les seuls à plaidre. Le covid-19 vient de reveler que le corps medical en France est elle aussi englué dans la corrption. Nous vous proposons l’intégralité de l’article de Druze.info relayée par France Soir.

Voici le Top 13 du classement des revenus récents versés par l’industrie pharmaceutique

N°1. La Palme d’Or revient au Pr François Raffi de Nantes. 541.729 €, dont 52.812 € de Gilead. Est-ce un hasard si on nous apprend que le coup de téléphone anonyme pour menacer Didier Raoult, s’il persistait avec l’hydroxychloroquine, est parti du téléphone portable du service d’infectiologie du CHU de Nantes, dont François Raffi est chef de service ? Sûrement une pure coïncidence.

N°2. Le Pr Jacques Reynes de Montpellier. 291.741 €, dont 48.006 € de Gilead et 64.493 € d’Abbvie. Or Jacques Reynes a été sollicité par Olivier Véran pour piloter l’essai clinique du protocole Raoult à Montpellier alors qu’il est en même temps le coordinateur national de deux études sur le remdesivir pour le compte de Gilead. Il n’avait sûrement pas eu le temps d’envoyer au Ministre sa Déclaration publique d’intérêts (DPI).

N°3. La Pr Karine Lacombe de Paris – Saint Antoine. 212.209 €, dont 28.412 € de Gilead. Elle est sur la dernière marche du podium, mais l’essentiel est d’y être. Il n’y a pas que le podium avec les Ministres à Matignon.

N°4. Le Pr Jean Michel Molina de Paris – Saint Louis. 184.034 €, dont 26.950 € de Gilead et 22.864 € d’Abbvie. Or Jean-Michel Molina est co-auteur d’un article publié dans Médecine et Maladies Infectieuses sur quelques cas, pour dire que l’hydroxychloroquine ne marche pas. Médecine et Maladies Infectieuses est le journal officiel de la SPILF (Société de Pathologie infectieuse de Langue Française).

N°5. Le Pr Gilbert Deray de Paris. 160.649€. Une belle somme pour un néphrologue qui très présent sur les plateaux télés. Attention le remdesivir peut être très toxique pour les reins.

N°6. Le Pr Jean-Paul Stahl de Grenoble. 100.358 €, dont 4.552 € d’Abbvie. A noter que cette somme n’a pas été déclarée sur sa DPI. Or Jean-Paul Stahl est rédacteur en chef du journal Médecine et Maladies Infectieuses. C’est lui qui a comparé le Plaquénil au papier toilette.

N°7. Le Pr Christian Chidiac de Lyon. 90.741 €, dont 16.563 € de Gilead. Or Christian Chidiac est président de la Commission Maladies transmissibles du Haut Conseil de la Santé Publique qui a rendu le fameux Avis interdisant l’hydroxychloroquine, sauf aux mourants et demandant d’inclure les malades dans les essais officiels (donc Discovery). Son adjointe, la Pr Florence Ader, citée ci-dessous, est l’investigatrice principale de Discovery. Pure coïncidence.

N°8. Le Pr Bruno Hoen de l’Institut Pasteur. 82.610 €, dont 52.012 € de Gilead. A noter que sur sa DPI, il a noté n’avoir reçu que 1000 € de Gilead ! Or Bruno Hoen a attaqué l’équipe de Marseille dans un courriel du 18 mars 2020, partagé avec tous les infectiologues.N°9. Le Pr Pierre Tattevin de Rennes. 79.956 €, dont 15.028 € de Gilead. A noter que sur sa DPI, comme son prédécesseur, il a noté n’avoir reçu que 1000 € de Gilead ! Ca doit être le surmenage. Or Pierre Tattevin est président de la SPILF. Cette Société savante a attaqué l’hydroxychloroquine pour encourager les inclusions dans Discovery, ainsi que dans les autres études par tirage au sort avec des groupes de patients non traités (études randomisées).

N°10. Le Pr Vincent Le Moing de Montpellier. 68.435 €, dont 4.776 € de Gilead et 9.642 € d’Abbvie. Or Vincent Le Moing pilote, avec son patron Jacques Reynes cité ci-dessus, l’essai clinique de Montpellier.

N°11. Le Dr Alain Makinson de Montpellier. 63.873 €, dont 15.054 € de Gilead. Or Alain Makinson participe à l’étude de Montpellier avec Jacques Reynes et Vincent Le Moing. Un beau trio. Montpellier est très bien représentée.

N°12. François-Xavier Lescure de Paris – Bichat. 28.929 €, dont 8.621 € de Gilead. Or François-Xavier Lescure est l’adjoint de notre célèbre Yazdan Yazdanpanah qui est dans le Conseil scientifique Covid-19. Il a publiquement critiqué l’équipe de Marseille pour discréditer l’hydroxychloroquine. Il est co-auteur de l’étude très contestable sur le remdésivir de Gilead, publiée dans le New England Journal of Medicine. Or cette étude n’a aucune méthodologie.

N°13. La Pr Florence Ader de Lyon. 11.842 € , dont 3.750 € de Gilead. Or Florence Ader est l’investigatrice principale de Discovery.

Lors de son audition à l’assemblée, le Pr Didier Raoult soulignait :

«J’ai été surpris de voir que le directeur de Gilead, devant le Président de la République et le Ministre, tutoyait celui qui était en charge des essais thérapeutiques en France pour le Covid19.»


Note MAV: Je ne prends aucun plaisir à relayer un article qui dénonce nominativement des professeurs de médecine qui ont une lourde responsabilité dans la gestion gouvernementale catastrophique du Covid19. Mais si les chrétiens n’ouvrent pas les yeux sur l’état de corruption du pays, s’ils ne s’humilient pas devant Dieu pour ce qui se passe sous leurs yeux et qui est abominable aux yeux de Dieu (il n’y a évidemment pas que la gestion de la pandémie. On peut parler de l’avortement, de l’hostilité contre Israël, de l’alliance pour cause de pétrole avec l’islam, de ce qui se passe dans la police, dans les écoles…. C’est infini, les abominations dont ce pays se rend coupable), oui, si les chrétiens n’ouvrent pas les yeux, ne tombent pas au sol en pleurant et en se repentant, selon 2Ch 7:14, Dieu va détruire cette nation.

L’Église, dans son ensemble, est coupable de s’être trop longtemps tue, par LÂCHETÉ, et par son aveuglement VOLONTAIRE. Elle n’a pas voulu voir et entendre, préférant se confiner elle-même dans ses murs de pierres ou de briques, oubliant que le champ d’action que Dieu lui a donné, c’est LE MONDE, et que sa mission c’est:  TÉMOIGNER ! Et si la mission de l’Esprit saint est de conduire dans toute la vérité et de convaincre le monde de péché, de justice et de jugement, que fait l’Église en n’apportant au monde qu’un dieu en sucre d’orge, tolérant, permissif, et sans puissance. Bref, un « AUTRE JÉSUS, un AUTRE ESPRIT, un AUTRE ÉVANGILE » (2Co 11:4). Elle n’est plus depuis longtemps, en France, « l’appui et la colonne de la vérité », mais la complice de la corruption et du mensonge… Forcément, elle s’est dotée elle-même de ce faux Dieu sans voir que Jésus est dehors, et non au milieu d’elle (Apoc 3:20)

Voici une parole pour notre temps, et pour l’Ekklesia laodicéenne:

Ézéchiel 22: 25 Ses prophètes conspirent dans son sein; comme des lions rugissants qui déchirent leur proie, ils dévorent les âmes, ils s’emparent des richesses et des choses précieuses, ils multiplient les veuves au milieu d’elle.26 Ses sacrificateurs violent ma loi et profanent mes sanctuaires, ils ne distinguent pas ce qui est saint de ce qui est profane, ils ne font pas connaître la différence entre ce qui est impur et ce qui est pur, ils détournent les yeux de mes sabbats, et je suis profané au milieu d’eux.27 Ses chefs sont dans son sein comme des loups qui déchirent leur proie; ils répandent le sang, perdent les âmes, pour assouvir leur cupidité.28 Et ses prophètes ont pour eux des enduits de plâtre, de vaines visions, des oracles menteurs; ils disent : Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel ! Et l’Eternel ne leur a point parlé.29 Le peuple du pays se livre à la violence, commet des rapines, opprime le malheureux et l’indigent, foule l’étranger contre toute justice.30 Je cherche parmi eux un homme qui élève un mur, qui se tienne à la brèche devant moi en faveur du pays, afin que je ne le détruise pas; mais je n’en trouve point.31 Je répandrai sur eux ma fureur, je les consumerai par le feu de ma colère, je ferai retomber leurs oeuvres sur leur tête, dit le Seigneur, l’Eternel.Heureusement, je le sais, je le sens, une autre Église se lève, cachée en Christ, consciente des temps où nous sommes, et prête à se lever pour entrer dans son appel, sa vocation et son élection.

 

A propos Léonard Fandja 560 Articles
Journal panafricain bilingue d'informations générales authentiques et favorables à l'émergence de l'Afrique. Notre slogan : " La version décolonisée de l'information." Organe de presse cybernétique basé à Yaoundé dans le 2e Arrondissement, Avenue John Ngu Foncha, rue 2391 - 155 ; face la maison du parti à Nkomkana.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Résoudre : *
30 − 29 =