Foot : La grande interview de Patrick Etoga

Foot : La grande interview de Patrick Etoga

Patrick Etoga est sociétaire Istanbulspor en Turquie, équipe de la 2e division. Il vit depuis quelques années au 2e pays de Rigobert Song Bahanack. Il est footballeur professionnel, et au regard de ses multiples et remarquables prestations ces dernièrs mois, nous l’avons sollicté pour une interview, afin de donner l’opportunité à de nombreux camerounais de connaître davantage leur jeune compatriote.
LVA : Qui est Patrick Etoga ?

Etoga Patrick : Patrick Etoga est un footballeur camerounais né le 28 septembre 1993 à Yaoundé sociétaire de istanbulspor club de D2 turc dans lequel il évolue au poste de défenseur central ; il fait 1m86 pour 81 kg environ.
LVA : Quel est votre parcours sur le plan sportif ?

P.E. :  Sur le plan sportif je suis passé par le prestigieux centre de formation “Ndeb’s sport Academy” à Douala (à qui je fais un coucou ), ensuite j’ai fait “International Sporting fc” de Douala ( de qui je garde de très beaux souvenirs) et plus tard entre 19 et 20 ans je suis arrivé en Turquie en D1 à Antalyaspor (Avec les U-21). Pour n’avoir pas signé de contrat pro à Antalyaspor pour des raisons indépendantes de ma volonté, du coup j’ai posé mes valises du côté de Fethiyespor club de D2 toujours en Turquie,pour trois ans; par la suite j’ai été prêté à Muglaspor,Velimeşespor et Çerkezkoyspor(toujours en Turquie) ; aujourd’hui, je suis avec Istanbulspor, et il faut dire que ce club me permet de réaliser mon plein potentiel. Dans ce club, je peux affirmer que je suis vraiment heureux. Voilà en bref mon parcours.

LVA : Quelles sont vos impressions après ces quelques années passées dans le championnat professionnel Turc ?

P.E. : Le championnat professionnel turc est un championnat très rude et passionnant. Les clubs sont de vrais professionnels avec un  public très exigeant et très attaché à son club. Il progresse rapidement et l’arrivée des grands noms du football comme Samuel Eto’o et Didier Drogba pour ne citer que ceux-là en est la preuve patente. Il rivalise déjà avec de grands championnats Européens.

LVA : Quels sont vos rapports avec certains Lions Indomptables évoluant en Europe et surtout en Turquie ?

P.E. :  Nos relations sont bonnes dans l’ensemble et pour la circonstance, je ne vous parlerai que deux compatriotes : je parle beaucoup avec Dany Nounkeu qui me prodigue beaucoup de conseils au regard de sa riche expérience et sa discipline de vie ;  il y’a aussi Carlos Kameni que j’ai rencontré après un match contre fenerbache.

LVA : ça ne vous tente pas d’évoluer dans les Lions Indomptables ?

P.E. : L’évidence est totale ! Jouer avec les Lions indomptables est le rêve de tout footballeur camerounais et je ne suis pas de ceux qui déclineraient l’offre de défendre un jour les couleurs de notre cher et beau pays le Cameroun.
LVA : Quels sont vos rapports avec les responsables locaux du football ?

P.E. : La communauté sportive du football au Cameroun sort à peine d’une situation très complexe et je préfère ne pas en parler pour le moment.
LVA : Quels sont vos projets pour les mois à venir ?

P.E. : Pour les mois à venir, mon principal objectif est de  terminer la saison en engrangeant le maximum de points avec mon club et après,  on verra bien pour la suite.

LVA : Un mot de fin ?
P.E. : Je formule tout simplement le voeux qu’avec l’élection d’un nouveau Bureau Exécutif à la Fédération de Football du Cameroun, que les uns et les autres se tendent la main et travaillent surtout pour promouvoir l’image de notre pays qui est tout de même une référence dans ce domaine et je souhaite enfin la paix l’entente et la fraternité entre les Camerounais car la paix n’a pas de prix.

Interview réalisée par Léonard Fandja

 

[16/02 à 20:00] Etoga Patrick Celcom: 8-je souhaite vraiment pas me prononcer là-dessus cordialement
[16/02 à 20:01] Etoga Patrick Celcom: Merci 🙂

A propos Léonard Fandja 705 Articles
Journal panafricain bilingue d'informations générales authentiques et favorables à l'émergence de l'Afrique. Notre slogan : " La version décolonisée de l'information." Organe de presse cybernétique basé à Yaoundé dans le 2e Arrondissement, Avenue John Ngu Foncha, rue 2391 - 155 ; face la maison du parti à Nkomkana.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*