Elections présidentielles en Côte d’ivoire : Le dépôt de la candidature du Président Laurent Gbagbo.

Le dépôt de la candidature de Laurent Gbagbo s’est au terme d’une sorte de carnaval qui nous rappelle les entrées de Mike Tyson sur le ring lors de ses combats.

Une marrée humaine a participé à ce carnaval exceptionnel convoyant la délégation du Front Populaire ivoirien (FPI) et de l’EDS chargée de déposer la candidature de l’ex-Président Laurent Gbagbo à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020 en Côte d’ivoire au siège de la Commission Electorale indépendante (CEI) ce jour 31 août 2020 à Abidjan. L’ambiance était semblable à l’entrée de Mike Tyson sur les rings lors de ses combats. Il y a avait du show. Ce qui a fait dire :”Cette mobilisation s’est faite spontanément, sans sans distribution de pain et sardine, sans convoyage par car et mobilisation médiatique, sans don de 5 000F aux militants ayant pris part à cette marche.”

L’optimisme est de mise dans les rangs des militants

L’ambiance démontrait de manière évidente l’optimisme des militants ayant fait le déplacement. Les élements des Forces de l’ordre ont même refusé aux responsables ayant déposé la candidature de Laurent Gbagbo à 13 heures 59 minutes à se livrer à un bain de foule pourtant désiré et souhaité par les partisans de Laurent Gbagbo. Répondant aux questions des Journalistes ces responsables ont dit le foi en ce que d’ici les élections, le Président Laurent Gbagbo sera déjà au pays.

Publication de la liste définitive

De toute évidence, il est clair que la reception de la candidature d’un candidat ne signifie pas forcément l’admission à prendre effectivement part à l’élection présidentielle du 31 octobre. Signalons que cela se passe en l’absence du Président Dramane Ouattara du pays, en séjour privé en France. La CEI que le Président Ouattara a ‘refusé de reformé en obéIssance aux instructions de la Cour Africaine des Droits de l’homme pourra fort probablement éliminer la candidature du Président Laurent Gbagbo en arguant qu’il ne figure pas sur la liste électorale suite à sa condamnation par contumace à 20 ans de prison. Toutefois, une telle décision engendrerait de manière évidente, des troubles dans le pays. Il est à souhaiter pour l’intérêt de la Côte d’ivoire, que Dramane Ouattara n’oublie pas que c’est grâce à Laurent Gbagbo, faisant preuve de hauteur et de justice lui avait permis de se présenter à l’élection présidentielle de 2010.

A propos Léonard Fandja 697 Articles
Journal panafricain bilingue d'informations générales authentiques et favorables à l'émergence de l'Afrique. Notre slogan : " La version décolonisée de l'information." Organe de presse cybernétique basé à Yaoundé dans le 2e Arrondissement, Avenue John Ngu Foncha, rue 2391 - 155 ; face la maison du parti à Nkomkana.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Résoudre : *
10 + 2 =