Coopération Diaspora-Etat : De beaux jours en perspectives

L’équipe du HCCA a rencontré ce lundi à Yaoundé celle Rep-COD pour des discussions franches conviviales et sans langue de bois afin d’améliorer les relations entre l’État et ses enfants de la Diaspora.

L’équipe du Haut Conseil des Camerounais de L’Exterieur (HCCE) conduite par son Président Exécutif le Dr Samuel Dongmo a rencontré ce lundi à Yaoundé celle du Réseau des parlementaires Diaspora-Coopératives décentralisée et Transfrontalière (Rep-COD) conduite par l’Honorable Louis Henri Ngantcha pour entamer des discussions franches conviviales et sans langue de bois avec les élus locaux (sénateur et Députés) afin de passifier et de poser les jalons d’une coopération plus que jamais fructueuse et passifiques. Malgré un rébond de la pandémie à Corona Virus avec la peur ou la crainte d’une deuxième vague de contamination en Europe et en Amérique l’équipe du HCCE composé de cinq(5) membres venus de France, d’Australie et des USA n’a pas écité à rejoindre la terre de leurs ancêtres pour entamer avec les élus locaux des discussions en vue d’améliorer les relations entre l’État du Cameroun et ses enfants vivants loin du triangle National. Au-cours d’une audience qui aura durée prêt de trois (03)heures d’horloge les deux parties vont tour à tour exposer les attentes mais aussi les zones de divergences qui existe entr-elles. Ainsil’Honorable Louis Henri Ngantcha conduisant les débats va féliciter les deux Président des Chambres Haute et Base qui ont rendu possible ses échanges à travers la création du Rep-COD qui a pour but principal l’accompagnement de l’action du Gouvernement à résoudre les problèmes avec la Diaspora avec pour mission principale d’entamer le dialogue avec tous les fils et filles du Cameroun sans distinction ethnique, linguistique, politique de toutes sortes afin de faire de la diaspora du Cameroun «une valeur ajoutée» au développement du pays.« nous souhaitons que chaque camerounais qui a envie de faire des choses dans leur pays ait la possibilité de le faire mais seulement dans le respect des lois. Nous voulons faire tomber des barrières.» cette déclaration du Président Rep-COD montre la main tendue du gouvernement à ses Fils. Au-cours des échanges il a été question la question de la double nationalité a été remis sur la table occasion pour le Président du Rep-COD d’inviter les uns et les autres à un plus de patience tout en assurant que ce dossier qui le concerne aussi tout particulièrement est en bonne voie. Le HCCE par la voix de son Président ne va pas manquer de saluer la création du Rep-COD tout en déclinant les cinq(05) points qui l’on pousser à rejoindre le Cameroun malgré les risques sanitaires du moment à savoir :
Féliciter pour la création du Rep-COD
Écouter les orientations du Rep-COD
Se présenter en tant que HCCE
Poser les doléances des Fils du Cameroun vivant à l’étranger
bâtir les bases d’un partenariat de travail solide et franc entre le Rep-COD et le HCCE. A la fin de ces échanges chaque partie se dira satisfaite et prête à tout mettre en oeuvre afin de redonner une image plus belle de la diaspora camerounaise chère au Président de la République qui ne manque pas à chacune de ses sorties de l’interpeller et de la solliciter

A propos Léonard Fandja 600 Articles
Journal panafricain bilingue d'informations générales authentiques et favorables à l'émergence de l'Afrique. Notre slogan : " La version décolonisée de l'information." Organe de presse cybernétique basé à Yaoundé dans le 2e Arrondissement, Avenue John Ngu Foncha, rue 2391 - 155 ; face la maison du parti à Nkomkana.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Résoudre : *
24 × 7 =