Communauté Bandoubo de Yaoundé : La Journée du souvenir instituée et commémorée

La communauté Bandoubo de Yaoundé a commémoré ses défunts le 15 novembre 2020 au Sanctuaire Sacré-Cœur de Mokolo à Yaoundé et à leur siège au quartier Mokolo à Yaoundé dans le 2ème Arrondissement de la ville de Yaoundé par la suite.

Après avoir consulté plusieurs Notables de sa communauté, Mbeu Kwebou Fandja, Chef de la communauté Bandoubo a institué une journée de souvenir des défunts de la dite communauté qui les ont précédés dans le Royaume du Très haut. En effet, il est dorénavant institué que tous les 2ème dimanches du mois de novembre seront consacrés au souvenir de tous les défunts de la communauté Bandoubo de Yaoundé. Pour l’année 2020, la première édition, elle a été commémorée le dimanche 15 novembre 2020. Les intentions à la faveurs de 20 défuntsne ont été inscrites au cours de la messe dominicale de 10 heures au Sanctuaire Sacré-Cœur de Mokolo à Yaoundé pour les défunts de la communauté et de quelques personnalités qui lui étaient chères à l’instar de Gilbert Biwole, Tankoua Njantou Jean Pierre, Feumi Njantou Jacques et de l’ancien doyen de la communauté Mbeu TOUKAM Daniel.

Présence massive

Les membres des familles des défunts ont pris part à cette cérémonie qui pour un coup d’essai a été un coup de maître. D’ailleurs plusieurs personnes membres des familles des membres défunts ont promis de s’inscrire de manière formelle dans le Mandjo (association des responsables de la communauté). Certaines Veuves, notamment des Nguia Siméon et Ndeu Ngatcou Njantou Josep ont pris part à la cérémonie.

L’Artiste musicien Bolingo Ya Solo a gratifié les membre de quelques prestations. A sa surpise, il a constaté que plusieurs membres de la communauté s’expriment en lingala, la langue des deux Congos et des partenariats se sont noués sur place. Les membres se sont séparés avec la promesse de faire mieux l’an prochain. Comme dit ce proverbe : “Ce n’est pas la grosseur du sein qui fait la qualité du lait,” les Bandoubo de Yaoundé l’ont démontré ce dimanche et surtout en live sur la page Facebook “Bamileke du monde.”

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Résoudre : *
26 − 6 =