Un témoignage qui met en exergue le complexe des dirigeants Africains vis-à-vis des blancs

Un témoignage qui met en exergue le complexe des dirigeants Africains vis-à-vis des blancs.

Le cas d’Aliou Cisse est émouvant comme autrefois autrefois celui de Jean Paul Akono au Cameroun.

 » JE NE COURS PAS APRÈS LES MILLIONS. PERMETTEZ-MOI JUSTE DE SERVIR MON PAYS. »

L’ENTRAÎNEUR DU SÉNÉGAL ALIOU CISSÉ À SON MINISTRE DES SPORTS:

 » Les dirigeants du football sénégalais voulaient des blancs qui leur demandaient énormément d’argent. Je suis allé supplier El Hadji Diouf et certains anciens footballeurs d’aller demander au gouvernement de me recruter. Mais, c’était difficile parce que le ministre voulait Alain Giresse (francais) qui demandait des millions de francs.

Après de longues semaines de discussions avec le français sans entente, le ministre m’a invité dans un bureau et j’ai saisi l’opportunité pour lui dire:  » Je ne cours pas après les millions. Permettez-moi juste de servir mon pays. »

Aujourd’hui, j’ai battu plus de 9 grands coachs européens depuis les phases éliminatoires pour arriver en finale .
Dieu m’a aussi permis de battre Alain Giresse aujourd’hui pour interpeller les dirigeants Africains afin de donner la chance à leurs frères au lieu de passer le temps à courir derrière des blancs. »

Avec Excellence Zadi

#REZOPANACOM

A propos de Léonard Fandja 356 Articles
Journal panafricain bilingue d'informations générales authentiques et favorables à l'émergence de l'Afrique. Notre slogan : " La version décolonisée de l'information." Organe de presse cybernétique basé à Yaoundé dans le 2e Arrondissement, Avenue John Ngu Foncha, rue 2391 - 155 ; face la maison du parti à Nkomkana.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Résoudre : *
18 + 12 =