Tonga : La 2ème Edition de la Journée de l’Excellence scolaire et de solidarité (JESSTO) illumine le ciel de l’arrondissement de Tonga

Tonga : La 2ème Edition de la Journée de l’Excellence scolaire et de solidarité (JESSTO) illumine le ciel de l’arrondissement de Tonga

La 2ème Edition de la Journée de l’Excellence Scolaire et de Solidarité de l’arrondissement de Tonga JESSTO – 2019 a été l’expression d’une communion parfaite le samedi 14 septembre 2019.

L’arrondissement de Tonga a vibré le samedi 14 septembre 2019 à l’occasion de la 2ème Edition de la cérémonie de la Journée d’Excellence Scolaire et de Solidarité de l’arrondissement de Tonga (JESSTO) organisée grâce à la générosité de ses élites regroupées autour de Monsieur Mbemi Nyaknga Victor, Directeur Général de la Société Nationale de Transport Electrique et Président de la JESSTO. Cette Journée était placée sous le patronage du Gouverneur de la Région de l’Ouest Awa Fonka Augustine. Elle a été en tous points de vue, l’expression de la communion et de la synergie parfaites entre les autorités régionales et locales d’une part, et entre les populations et leurs élites d’autre part. Elle était aussi destinée à encourager et à booster le moral des élèves et étudiants, y compris aussi, ceux n’étant pas à l’honneur ce jour. En accordant aux meilleurs élèves et étudiants de l’arrondissement pour l’année scolaire 2018-2019 des bourses et des fournitures scolaires, la JESSTO  qui a pour slogan : « Le geste qui sauve » a vraiment posé le geste qui sauve, en faveur des populations de cette unité administrative cosmopolite qu’est Tonga. Le gratin administratif, politique, scientifique et traditionnel réuni autour d’un homme, Victor Mbemi Nyaknga, soucieux de l’avenir de la jeunesse, a rehaussé de sa présence cette cérémonie très courue. C’est près de 800 écoliers, élèves et étudiants qui ont été éligibles aux bourses. Les lauréats des différents établissements scolaires de la localité ont été sélectionnés par un comité d’Enseignants triés sur le volet, et reconnus pour leur attachement à l’éthique et à la déontologie. Aussi importe-t-il de signaler que les enfants vivant avec un handicap ou issus de familles démunies n’ont pas été du reste. Bien au contraire ! Les Enseignants qui brillent par l’encadrement qu’ils assurent aux enfants ont eux-aussi bénéficié des bienfaits de la JESSTO. En guise de contribution aux problèmes posés par l’afflux des enfants en provenance des zones en crise, la JESSTO a fait don d’un lot de 100 tables-bancs de 3 places pour améliorer les conditions d’accueil des enfants à l’école.

Les ponctuations

La cérémonie a connu plusieurs intermèdes et interventions. La cérémonie qui a débuté à 15 heures par la prestation d’un Artiste très connu et apprécié, Salvator, qui chante « Cameroun, terre de paix. » Suivra l’intervention du Magistrat de la ville, l’Ingénieur Général Bitchebé Désiré Raphaël qui ne dérogera pas à la tradition, celle à lui réservée : souhaiter la bienvenue aux invités et populations présentes, avant de présenter sa localité, Tonga, la porte d’entrée et de sortie de la Région de l’Ouest : « Bienvenue à Tonga, berceau du fleuve Ndé, et par ricochet, ville par excellence de la Noblesse, la Dignité et de l’Elégance ; terre des valeureux combattants de la République du Cameroun, Une République debout, libre, démocratique, uni et indivisible sous la conduite éclairée du Président Biya, homme de paix. » Dixit le Maire de Tonga Raphaël Désiré Bitchebe. Il ne s’arrêtera pas en si bon et beau chemin : « Bienvenue à vous autres Grands Maîtres du savoir être, du savoir faire et du savoir faire-faire ; bienvenue à vous tous, promoteurs et défenseurs des valeurs et des compétences, adeptes du vivre ensemble, venus nombreux accompagner et assister mon prototype « agir ensemble et vivre ensemble.» » Sa Majesté Ngapmou Louis, Chef supérieur du groupement Bandounga, prendra la parole pour encourager la générosité de son fils Victor Mbemi Nyaknga, Président du Comité d’organisation de la JESSTO « Monsieur le Président, je vous dis mille fois « Merci ! » car par cette action, vous et vos collaborateurs avez placé notre arrondissement sur un piédestal ; vous êtes un acteur majeur de l’implémentation de la politique du Chef de l’Etat,  Son Excellence Paul Biya, notamment dans la promotion de l’excellence et le combat contre l’ignorance tout court. Grâce à vous, chaque enfant reçoit un prix ici aujourd’hui ; grâce à vous également, les enfants intègrent que seul le mérite est la clé de la réussite et garantit l’obtention d’une bourse de la JESSTO. » Dixit Sa Majesté Louis Ngapmou. Le Chef exhortera les enfants à travailler dur, à se laver les mains pour avoir leur place à la table des grands. « Se laver les mains » dira-t-il, veut dire que les enfants doivent éviter les gestes et attitudes déviants et dégradants. En prenant la parole à son tour, le Président du Comité d’organisation Victor Mbemi Nyaknga, fera d’abord sien cette affirmation d’un grand penseur : « Il n y a pas de joie à être heureux tout seul » avant d’affirmer que c’est cette pensée qui a servi de fondement, non seulement à la création de la JESSTO, mais aussi, pour forger son caractère. L’on comprend donc pourquoi, l’on ne tarit pas d’éloges à l’endroit de Monsieur Mbemi Nyaknga Victor « homme généreux, compréhensif, soucieux de donner le sourrire à tous. »

Le Prix spécial Chantal Biya

La remise solennelle des bourses aux lauréats a été marquée par le prix spécial Chantal Biya, Première Dame du Cameroun et Ambassadrice des bonnes œuvres de l’ONU d’un montant de 75 000 F, et du prix du Chef de l’Etat Paul Biya d’un montant de 100 000 F. Notons que la valeur globale des dons offerts est estimé à plus de 10 million de francs et le Directeur Général de la SONATREL a pris sur lui de payer les 4 années de recherches doctorales des étudiants de Tonga inscrits en thèse. Au moment où nous quittions les lieux, le sentiment de joie et de reconnaissance à la JESSTO et particulièrement à son Président était partagé par toute la population de l’arrondissement de Tonga, le quartier latin du Ndé.

Guy Maxime Banyolak

A propos de Léonard Fandja 398 Articles
Journal panafricain bilingue d'informations générales authentiques et favorables à l'émergence de l'Afrique. Notre slogan : " La version décolonisée de l'information." Organe de presse cybernétique basé à Yaoundé dans le 2e Arrondissement, Avenue John Ngu Foncha, rue 2391 - 155 ; face la maison du parti à Nkomkana.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Résoudre : *
19 + 17 =