Nouveau coronavirus : L’Ambassadeur de Chine au Cameroun était face à la presse

L’épidémie de pneumonie causée par nouveau coronavirus (2019-nCoV) qui sévit en Chine a donné l’occasion à l’Empire du milieu de faire une démonstration de force dans la batterie des mesures prises en vue d’éradiquer la maladie.

Son Excellence Monsieur WANG Yingwu, Ambassadeur de Chine au Cameroun, a donné une conférence de presse ce 03 février 2020 dans la salle des réceptions de sa Mission à Yaoundé. L’objectif de cette conférence était de donné des précisions sur la situation de l’épidémie, les mesures préventives et de contrôle prises, la coopération internationale et la situation des étrangers présents au pays de Mao. Déclarés en décembre 2019 dans la province du Hubei en Chine, plusieurs cas de pneumonie inexpliqués se sont révélés être le nouveau coronavirus, transmis par des gouttelettes provenant des toux et des éternuements. La période d’incubation du virus est de 14 jours et la maladie se signale  soit par un rhume, une grippe, une fièvre ou une toux avec pneumonie avec des difficultés respiratoires. La létalité qui représente le taux de mortalité due à la maladie varie entre 2 et 4% selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Face à cette épidémie, le gouvernement chinois, conscient de l’urgence de neutraliser le virus, a pris une batterie de mesures de préventions et de contrôles. Au soir du 02 février courant, la Chine a signalé un total de 17 238 cas confirmés, 361 personnes mortes, 485 patients guéris et un total de 21 5548 cas suspects. Les provinces avec les plus grands nombres de cas confirmés sont le Hubei, le Zhejiang, le Guangdong, le Henan et le Hunan. Outre la Chine des cas confirmés ont été dépistés dans 23 pays à l’instar du Japon, Etats-Unis et la France. Ces cas ne représentent que 1% des personnes contaminées.

Un grand hôpital construit en 09 jours

                Cette situation a été en quelque sorte une autre opportunité pour la République Populaire de Chine de faire une autre démonstration de force : augmenter la construction et l’acquisition d’hôpitaux. En effet, au 27 janvier, la Chine a construit en urgence 2 nouveaux hôpitaux pulmonaires spécialisés d’une capacité de 2600 lits dont le premiers en 09 jours livré le 02 février, et le second à livrer le 05 février 2020. Ce n’est pas tout ! La ville de Wuhan a réquisitionné 24 hôpitaux et 10 000 lits pour traiter les patients atteints de fièvre. D’autres panoplies de mesures ont consisté à la prévention et au contrôle conjoints de l’accès à wuhan ainsi que la sortie. Depuis le 23 janvier, la ville de Wuhan a procédé à la fermeture de toutes ses entrées et sorties, y compris les stations ferroviaires, routières, aéroportuaires. Les métros, bus et ferrys de Wuhan sont suspendus. Toutes la capacité opérationnelle du pays a été mobilisée pour répondre efficacement à l’épidémie. Tous les gouvernements locaux ont lancé des interventions de premier niveau face aux grandes urgences de santé publique et ont mis en œuvre les mesures de prévention et de contrôle les plus strictes. D’ailleurs, les Chercheurs chinois intensifient les recherches sur les virus afin de l’éradiquer. L’Institut de virologie de Wuhan de l’Académie chinoises des Sciences a identifié la séquence complète de génome du nouveau coronavirus le 02 janvier 2020 et a réussi à isoler sa souche virale le 05 janvier. Le 11 janvier, la Chine a soumis les nouvelles informations sur la séquence du génome du coronavirus à l’OMS et les a publiées dans la base de données mondiale sur la grippe. Pour donner avec précision l’importance qu’attache la chine à cette situation, Monsieur l’Ambassadeur a dit : « Le Président Xi Jinping est préoccupé au premier chef par son évolution et les mesures de traitement des patients. Il dirige et coordonne personnellement les opérations, et a donné à maintes reprises d’importantes instructions, soulignant la nécessité de mettre la vie et la santé du peuple avant tout, et d’adopter des mesures efficaces visant à freiner résolument la propagation du virus. En tant que Secrétaire Général du parti Communiste Chinois, Xi Jinping a présidé une réunion du Comité permanent du Bureau politique du Comité central du PCC au premier jour du nouvel an chinois. Les principales résolutions issues de cette réunion sont : la mise sur pied d’un groupe dirigeant du Comité central du PCC pour superviser le travail et l’envoie des groupes de pilotage sur les régions gravement touchées. » Pour davantage l’étayer, Monsieur l’Ambassadeur dira : « Le 27 janvier, mandaté par le Président Xi Jinping, le Premier ministre chinois Li Keqiang s’est rendu à Wuhan pour inspecter et orienter les travaux pour la prévention et le contrôle de l’épidémie. » Puisse cet exemple servir de leçon au gouvernement camerounais qui a déjà certes pris un certain nombre de mesures en vue de la prévention de ce nouveau coronavirus ? Nous attendons de voir ! Les autorités chinoises demandent de suspendre les évacuation vers la Chine. Répondant à une question sur le cas annoncé d’un étudiant atteint par la maladie, le diplomate a dit en avoir entendu parlé et est en train de rechercher la confirmation du cas ou pas.

A propos de Léonard Fandja 455 Articles
Journal panafricain bilingue d'informations générales authentiques et favorables à l'émergence de l'Afrique. Notre slogan : " La version décolonisée de l'information." Organe de presse cybernétique basé à Yaoundé dans le 2e Arrondissement, Avenue John Ngu Foncha, rue 2391 - 155 ; face la maison du parti à Nkomkana.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Résoudre : *
14 × 27 =