Mort d’Axel Mouna : Les compassions du Ministre des Arts et de la Culture

  1. Mort d’Axel Mouna : Les compassions du Ministre des Arts et de la Culture

Le Ministre des Arts et de la Culture n’est pas resté indifférent après le décès de l’Artiste Axel Muna.

Une fois de plus, et fidèle  à cette image d’homme charitable et compatissant qui lui colle à la peau depuis des lustres, le Ministre des Arts et de la Culture, Pierre Ismaël Bidoung Mkpatt, a, cette fois-ci, et surtout en tant que Ministre des Arts et de la Culture, démon tré qu’il est non seulement au servi c e des camerounais en général et du monde artistique et c ulturel de la Répub lique en particulier. Quand on sait que bien que cette assistance rentre dans les tâches régaliennes de l’Etat, bien que les Artistes sont morts au Cameroun dans l’indifférence totale, et parfois même sans la moindre réaction du gouvernement, l’on peut se réjouir des actions de Pierre Ismaël  Bidoung Mkpatt depuis son arrivée à la tête du ministère des Arts et de la Culture.

Decès d’Axel Mouna

Le père de « Juventus Bye Bye » a tiré sa révérence le 07 mai 2019. Le Ministre des Arts et de la Culture Pierre Ismaël Bindoung Mkpatt a une fois de plus décidé d’une assistance à la famille de l’Artiste. C’est pourquoi, au-delà du simple communiqué final rendu public  concernant le deuil du célèbre et très respecté artiste Axel Mouna, le Ministre des Arts et de la Culture a  tenu à adresser une lettre de condoléances au nom du gouvernement à la famille si durement éprouvée, et à ordonner le déblocage d’un appui financier conséquent afin d’aider la famille à organiser le « dernier  voyage » de celui qui nous aura tant fait danser. Face à cet appui significatif, la famille a tenu à son tour à dire toute sa reconnaissance à l’endroit du Minac  et de toute son équipe pour cet élan de générosité. L’artiste Axel Mouna repose désormais près e se parents depuis le 7 juin courant. Puisse Dieu lui accorder une place dans son  Royaume ?

Guy Maxime Banyolak

A propos de Léonard Fandja 406 Articles
Journal panafricain bilingue d'informations générales authentiques et favorables à l'émergence de l'Afrique. Notre slogan : " La version décolonisée de l'information." Organe de presse cybernétique basé à Yaoundé dans le 2e Arrondissement, Avenue John Ngu Foncha, rue 2391 - 155 ; face la maison du parti à Nkomkana.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Résoudre : *
9 + 8 =