Etat-civil : Une campagne pour légaliser notre existence

L’ONG UNAPROFAD (Union et la Promotion de la Famille et du Développement) a organisé en collaboration avec le ministère de la Promotion de la Femme et de la Famille, une campagne de promotion de l’état-civil du 26 au 30 novembre 2019.

L’Etat du Cameroun fait de plus en plus face à une population légalement inexistante sur le plan juridique (couples en concubinage et enfants sans actes de naissance). Cette situation ébranle la famille camerounaise dans ses droits civiques et sa stabilité sociale ; elle la prive ainsi de son plein épanouissement. C’est fort de ce constat que l’ONG UNAPROFAD, en collaboration avec le Ministère de la Promotion de la Femme et de la Famille a organisé du 26 au 30 novembre dernier, une campagne de promotion de l’Etat civil sous le thème : « l’Etat civil, socle d’une sécurité optimale au Cameroun. » Ceci, pour renforcer les techniques et stratégies de sauvegarde des données des citoyens. Cette riche et fructueuse semaine de campagne de promotion de l’état-civil s’est achevée de la plus belle des manières : la célébration d’une trentaine de mariages collectifs dans la salle des actes de la délégation départementale du ministère de la Promotion de la Femme et de la Famille du Mfoundi ; ceci dans le but de vulgariser et de sensibiliser d’avantage les familles démunies désireuses de sortir de l’illégalité. C’était donc un moment de réjouissance et de délectation ce samedi 30 novembre 2019, tant pour les nouveaux mariés que pour les responsables et les promoteurs de ce grand moment comme nous le dit si bien l’Imam Ibrahim Betié, Coordonnateur National pour l’Union et la Promotion de la Famille et du Développement (UNAPROFAD) : « Nous sommes satisfaits de ce que nous voyons ; c’est un programme que nous avons engagé depuis 2009. Nous accompagnons l’Etat dans son action d’aider les populations à exister par leurs différents actes(mariage, naissance, ainsi que signaler les décès. » Au moment de mettre la clé sous le paillasson, cap est mis sur la Région de l’Ouest et du Littoral. Rappelons que les mariages collectifs organisés par UNAPROFAD en collaboration avec le MINPROFF et la Commission Nationale des Droits et de Développement sont traduits.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Résoudre : *
21 − 1 =