Diplomatie : Bangangté est-elle devenue la 3e ville du Cameroun ?

Diplomatie : Bangangté est-elle devenue la 3e ville du Cameroun ?

Ségolène Royale est attendue à Bangangté le jeudi 12 juillet courant.

Qui arrêtera Célestine Ketcha Courtes ? Cette question mérite d’être posée dans la mesure où durant son séjour à la tête de la Mairie de Bangangté cette ville est devenue une ville onusienne, Allemande, Américaine et aujourd’hui Française. En effet, après les invectives et une campagne de diffamation et de dénigrement d’une certaine caste au sujet de son absence à Bangangté lors de la cérémonie de remerciement du Président de la République pour la reconduction du Patriarche Niat Njifendji Marcel à la tête du Sénat, revoici donc Célestine Ketcha Courtes égale à elle-même et encore plus convaincante que jamais. Bangangté ville diplomatique, on n’avait jamais imaginé ça avant. Mais avec l’indomptable Célestine Ketcha Courtes, la bellissime, l’importantissime Maire de Bangangté, le rêve est devenu réalité. Plusieurs hauts responsables des Systèmes des Nations Unies, le Ministre Allemand, l’Ambassadeur des Etats-Unis au Cameroun et aujourd’hui Ségolène Royal, ont été et seront reçus à la Mairie de Bangangté. Comment pouvoir maitriser ses émotions pour ne pas adresser les félicitations à celle qui a donné tant d’importance et de visibilité à la ville de Bangangté ? Cela amène à poser la question de savoir si l’on doit refuser la lumière pour rester dans l’obscurité. N’est-ce pas là, meilleure façon d’exprimer et de démontrer son soutien au Président de la République ? Les motions de soutiens parlent-elles autant que ces actes posés par la Mairesse de Bangangté ?

Objet de la visite

Présidente du Réseau des Femmes élues locales d’Afrique Antenne du Cameroun (REFELA-CAM) qui en mai dernier, a appelé à la candidature du Président Paul Biya à l’élection présidentielle de 2018, Célestine Ketcha Courtes accueillera le 2e Comité de Pilotage (Copil) national du projet « Femmes et énergie durable », sous le patronage éventuel du Ministre de la Décentralisation et du Développement Local (MINDDEVEL) Georges Elanga Obam ou alors, en cas d’empêchement, du Préfet du département du Ndé, Monsieur Oumarou Haman Wabi. Ségolène Royale, l’ex-candidate à l’élection présidentielle française de 2007, ex-Ministre français de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer, Présidente de l’Alliance Solaire Internationale(ASI) rehaussera par sa présence, la session du Comité de pilotage du projet axé sur l’énergie solaire. Cette rencontre concerne en premier, les Mairies dirigées par les femmes et bénéficiant du projet : Bangangté et Fokoue (Ouest) qui constituent les communes pilotes ; Mayo-Oulo (Nord) ; Angossas(Est) ; Afanloum (Centre) ;   Mintom (Sud) et Bengwi (Nord-Ouest) sont en ligne de mire. Il concerne aussi les acteurs locaux, les bureaux d’étude et les sectoriels élargis aux conseillers municipaux ainsi que les secrétaires généraux des mairies.

Le programme « Femmes et énergies durable : appui au Réseaus des femmes Maires du Cameroun » a été initié au lendemain de la réunion de la Fondation « Energie pour l’Afrique » tenue le L17 juuillet 2015 à Paris(France). Cette plateforme vise à contribuer au renforcement du REFELA-CAM avec la mise  en œuvre d’actions pilotes sur l’énergie durable dans 17 communes dirigées par les femmes Maires. Le premier Copil national s’est enu le 18 juillet 2017 à Yaoundé.

Léonard Fandja

A propos de Léonard Fandja 122 Articles
Journal panafricain bilingue d'informations générales authentiques et favorables à l'émergence de l'Afrique. Notre slogan : " La version décolonisée de l'information." Organe de presse cybernétique basé à Yaoundé dans le 2e Arrondissement, Avenue John Ngu Foncha, rue 2391 - 155 ; face la maison du parti à Nkomkana.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Résoudre : *
2 × 23 =