Côte d’ivoire : Les audiences de Simone Ehivet Gbagbo

Côte d’ivoire : Les audiences de Simone Ehivet Gbagbo

Depuis sa sortie de prison le 08 août dernier, un nouveau phénomène a court en ce moment à Abidjan. Il sagit du pèlerinage carnavalesque qui caractérise les audiences de Simone Ehivet Gbagbo. Le 11 septembre, il a reçu les populations de la région de la ME qui comprend les AKIE, les GOUA et les AGNIS des départements d            AZOTE, YAKASSE-ATTOBROU, AKOUPE et ALEPE. 

Le mardi 11 septembre 2018 comme de coutume depuis sa sortie de prison , la première dame SIMONE GBAGBO a reçu les populations de la région de la ME au domicile privé du couple GBAGBO.
La ME comprend les AKIE , les GOUA , et les Agnis des départements de D’AZOTE , YAKASSE-ATTOBROU , AKOUPE et ALEPE .
La délégation est conduite par le VP LAURENT AKOUN , et le porte parole est M.BONI BEDA .

Donnant les nouvelles de la visite , le porte parole a fait savoir que les populations de la ME ayant appris les nouvelles de la libération de la première dame ne pouvaient rester indifférentes , elles sont alors venues constater, s’enquérir des nouvelles de la première dame , la voir de près , la toucher .
Il a aussi dit que ces populations sont venues partager avec SIMONE GBAGBO ses peines, douleurs , joie et lui dire  » yako » pour les sept (7) longues années passées en prison .

Par ailleurs le porte parole a dit venir manifester la loyauté et la fidélité des populations de la ME au couple GBAGBO à travers cette visite . C’est en outre l’expression de leur soutien et attachement aux monuments de la lutte émancipatrice en Côte d’Ivoire .
Pour le peuple de la ME , le serpent n’est pas encore mort c’est pourquoi la lutte doit continuer , elle doit continuer jusqu’à la libération du président GBAGBO , libération d’ailleurs annoncée par celle de la première dame.

À son tour de parole , la première dame SIMONE GBAGBO a remercié les populations de la ME pour cette visite qui témoigne de leur amour pour elle . Selon elle, venir d’où elle est venue, l’on a besoin de se décontracter un moment, vérifier s’il ya encore de l’amour pour soi , par la grâce de Dieu l’amour des ivoiriens pour elle n’a pas fait défaut c’est pour cela la présence de la ME comme d’autres présence touche fortement son coeur , son âme .

Encore une fois elle s’est intéressée à la délégation hétéroclite dans sa composition qui lui a rendu visite ce jour là .

En effet plusieurs tendances politiques étaient représentées dans la délégation .
Au vu de cette mosaïque , SIMONE GBAGBO a réitéré son voeu de voir le peuple Ivoirien soudé autour de la nation puis aller contre toute personne qui serait opposé à l’intérêt national .

SIMONE GBAGBO a insisté sur le pardon et la réconciliation parce-que le président GBAGBO arrive et il ne doit pas venir trouver un pays divisé .
Pour ce faire SIMONE GBAGB a exhorté le peuple Akié à répondre présent à l’appel de la nation pour la réconciliation et la paix , c’est une mission qu’elle lui confie et spécifiquement aux chefs qui étaient nombreux à la rencontre .

Cette mission est de recoudre le tissu de la nation et celui du FPI .

SIMONE GBAGBO a profité de la rencontre pour rappeler le rêve cher au président GBAGBO pour la côte d’Ivoire .

<< Le rêve du président GBAGBO était de bâtir une nation prospère , apaisée , développée (…)>> a t-elle rappelé avant d’ajouter que c’est parce-que l’objectif n’est pas encore atteint que le président GBAGBO n’est pas mort dans les bombardements , c’est aussi raison pour laquelle nous avons pleuré quand il a été arrêté .

Ainsi devons nous aller jusqu’au bout pour la réalisation du projet de société du président GBAGBO en nous mettant au-dessus des petits problèmes qui nous divisent .
Elle a enfin demandé aux ivoiriens de mettre tous la main à la pâte quelle que soit leur appartenance politique, ethnique et religieuse .

C’est sur ces mots d’espoir que la rencontre a pris fin .

Bonjour chez vous ,  » la paix n’est pas un vain mot , c’est un comportement  ».
Gala Golo

 

A propos de Léonard Fandja 122 Articles
Journal panafricain bilingue d'informations générales authentiques et favorables à l'émergence de l'Afrique. Notre slogan : " La version décolonisée de l'information." Organe de presse cybernétique basé à Yaoundé dans le 2e Arrondissement, Avenue John Ngu Foncha, rue 2391 - 155 ; face la maison du parti à Nkomkana.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Résoudre : *
32 ⁄ 16 =