Assistance aux personnes déplacées interne : Un convoi de 100 camions en route

Le Chef de l’Etat Paul Biya vient d’envoyer 100 camions de vivres et autres aux déplacés internes des Régions dites anglophones du Cameroun.

Fidèle à sa volonté de résoudre de manière pacifique le conflit qui sévit dans les régions dites anglophones du Cameroun, le Chef de l’Etat Paul Biya a ordonné l’envoi d’un important contingent de 100 camions remplis de vivres et de matériel de couchage et plein d’autres kits qui seront distribués dans tous les arrondissements et village que comptent ces deux Régions en proie à l’insécurité avec pour corolaire, une sorte de crise humanitaire.

                 L’annonce de la bonne nouvelle a été faite ce samedi 28 décembre 2019 par le Ministre de l ‘Administration Territoriale Paul Atanga Nji, au cours d’un point de presse qu’il a donné pour l’occasion dans la salle des conférences de son département ministériel. Chargé par le Chef de l’Etat de coordonner cette action humanitaire, le Ministre Paul Atanga Nji en a profité pour faire le point sur la situation qui prévaut actuellement tout en réglant au passage les comptes à ceux qui peignent toujours le Cameroun en noir : « Dans ce complot voué à l’échec contre le Cameroun, 03 gros mensonges sont distillés : le premier concerne le nombre total des déplacés internes dans le pays qui selon certains organismes internationaux  est de 600 000 âmes. Ce chiffre est erroné et relève des affabulations mensongères, car en effet, le nombre réel des déplacés internes est de 152 000 personnes dans les Régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest et entre 6 et 9 000 dans le reste du pays ; le second gros mensonge concerne le volet financier ; l’argent étant le nerf de la plupart des guerres qui détruisent le monde, le gouvernement camerounais  a évalué à 12,7 milliards de dépenses en 2 ans pour secourir les déplacés internes, or, certains partenaires l’estimaient à 36 milliard de francs cfa, soient 3 fois plus que ce qui est prévu. » Dixit Paul Atanga Nji. Face à cette campagne, le Minat a convoqué deux réunions avec tous les partenaires du système des Nations Unies impliqués, les Ambassadeurs européens, pour leur communiquer la bonne information sur la situation des déplacés internes dans les régions du Nord-Ouest et Sud-Ouest : « Cette action humanitaire lancée le 21 juin 2018 se poursuit en ce moment avec le 2ème du genre en cette année 2019 pour voler au secours des familles prises à partie dans une guerre inutile dont le peuple camerounais se serait passé volontiers,» et de leur rappeler la sollicitude du Chef de l’Etat et de tout le peuple au moment où elles sont confrontées à des situations horribles. Dans le cadre du plan d’assistance humanitaire d’urgence, le gouvernement , sous la conduite du Chef de l’Etat Paul Biya, a déjà accordé assistance à plus de 150 000 déplacés internes dans  le Nord-Ouest et Sud-Ouest et à plus de 10 000 dans les autres Régions (Ouest, Centre, Littoral). Après  ce point de presse, cap sera mis sur l’hôtel de ville de Yaoundé pour assister au départ du convoi de 40 camions en présence  du Gouverneur de la Régions du Centre Nassiri Paul Béa.                  Rappelons que ce convoi spécial est parti de 03 villes de 03 Régions du Cameroun (Yaoundé, Douala et Bafoussam) sous bonne escorte, et ordre a été donné aux responsables de mener à bon port ces colis. On peut donc le dire, le Président Biya s’est mué en véritable Père Noël pour cette fin d’année. Vivement que la prenne fin ce conflit qui n’a que trop duré.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Résoudre : *
29 − 10 =